MB Courtage & Patrimoine
Courtier en prêt immobilier Paris & Dijon / Conseiller en Gestion de Patrimoine à Paris & Dijon
Courtier en prêt immobilier Paris & Dijon / Conseiller en Gestion de Patrimoine à Paris & Dijon

Acheter en France : le crédit international, une solution pour les expatriés et non-résidents


Pour un Français non-résident ou expatrié disposant de revenus confortables, l'achat d'une propriété en France est une manière intéressante de préparer la constitution d'un patrimoine pour l'avenir. Cependant, un tel projet se révèle parfois particulièrement difficile à réaliser. Les contraintes financières imposées par les établissements bancaires ainsi que la complexité des démarches afin d'obtenir un emprunt peuvent décourager les demandeurs. Le recours au crédit international par l'intermédiaire d'un courtier apparaît comme l'une des solution envisageables, ainsi que l'explique Manuel Bardoz, gérant de MB Courtage & Patrimoine.

"Ce type de crédit s'adresse principalement aux Français vivant à l'étranger et souhaitant acheter un bien en France, rappelle-t-il. Pour les résidents français qui aimeraient investir à l'étranger, les solutions et procédures ne sont pas tout à fait les mêmes."

Il ajoute qu'il est difficile pour un expatrié ou un non-résident d'obtenir un crédit de la part d'une banque installée dans son pays de résidence : "Pour ce type de public, les banques étrangères prêtent très peu."

"Les règles ne sont pas immuables."

Manuel Bardoz - MB Courtage et Patrimoine

En matière de crédit international pour non-résident ou expatrié, quelques grands repères existent :

- La durée maximale de l'emprunt est généralement de 20 ans

- Le taux de base d'un tel crédit s'élève en moyenne à 5 %, pour un taux négocié oscillant entre 4,3 % et 4,8 % concernant un emprunt sur 20 ans.

- Un apport ou un nantissement – à savoir le placement d'une partie du patrimoine financier de l'emprunteur – est réclamé à hauteur de 20 à 30 %

- Le temps de procédure est plus long que pour un crédit classique, s'élevant généralement à 4 ou 5 mois ;

- Enfin, l'emprunteur devra disposer d'une épargne. 

Manuel Bardoz le précise toutefois : "Ces règles ne sont pas immuables et, selon la nature de chaque dossier, des adaptations peuvent être envisagées."

"Les difficultés les plus fréquemment rencontrées sont le manque d'épargne ou l'arrivée trop récente de l'emprunteur dans son emploi actuel, ajoute-t-il. À l'inverse, si la personne dispose d'un bon patrimoine global, l'obtention du crédit peut s'avérer plus aisée." 

Passer par un courtier pour mettre les banques en confiance

Manuel Bardoz l'assure : solliciter un courtier constitue un atout certain dans le cadre d'une demande de crédit international. "Nous disposons d'une vision des banques dans leur ensemble, déclare-t-il. Contrairement à un particulier qui va devoir les contacter une par une, ce qui s'avère fastidieux, un courtier centralisera les démarches. De plus, nous avons tissé un réseau d'établissements qui nous connaissent. Passer par un professionnel permet donc de mettre les banques plus en confiance." MB Courtage, par exemple, travaille avec une douzaine d'établissements. 

Enfin, Manuel Bardoz insiste sur l'importance de réaliser une rapide pré-étude avant de lancer des démarches. "En posant quelques questions, nous pouvons très vite avoir une idée de l'éligibilité au crédit de l'emprunteur. Il s'agit simplement de programmer un entretien en visioconférence ou par téléphone. La prise de renseignements est gratuite et évitera une importante perte de temps aux personnes qui envisagent de lancer des démarches sans contact préalable." 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Pourquoi passer par un gestionnaire de patrimoine

À la une

Crédit immobilier pour Expatriés

Immobilier locatif : pourquoi la hausse des taux ne doit pas vous empêcher d'investir

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.